August 2010


Wow,  je crois que c’était la première fois que j’écrivais le mot Massachusetts. Et ben on s’en rend pas compte quand on le lit mais mine de rien c’est du boulot, en fait il faut tout doubler sauf le deuxième “s”, c’est un truc que je vous donne pour quand vous devrez écrire Massachussets. Sinon vous pouvez vous la faire à l’américaine et écrire seulement “Mass”. Et moi donc j’y étais ce weekend, c’est pas si loin de Portsmouth: Boston est à une heure en voiture seulement mais en deux mois je n’y avais pas encore mis les pieds. C’est que mine de rien on s’occupe bien en New Hampshire.

carte de la Nouvelle Angleterre avec Cape Cod au sud.

J’étais donc invité pour deux jours dans une maison sur Cape Cod (le cap aux morues, comme d’hab en francais ca le fait beaucoup moins). Le cap des morues est une presqu’ile à une heure au sud de Boston. Les maths sup’ auront déjà fait le calcul, ca veut donc dire 2 heures depuis Portsmouth. Meme un peu plus. Cape Cod c’est aussi le lieu ou tous les Bostoniens vont se ressourcer le weekend, enfin surtout ceux qui ont une maison de vacances. Et ceux qui ont le courage de supporter les embouteillages monstres sur les deux seules routes qui y mènent. Enfin nous pas con on est passé soit avant, soit après. Ensuite c’est que du bonheur: calme, foret et plage!

Evidemment Boston étant sur la route on en a profité pour faire un saut et manger un petit burger… pour changer. Et puis aussi quelques photos:

arrivée à Boston

arrivée à Boston

entre la 5eme et Washington Avenue... en fait j'en sais rien mais ca sonne pas mal non?

entre la 5eme et Washington Avenue... en fait j'en sais rien mais je trouve que ca sonne pas mal

le parc et ses bateaux-cignes

le parc et ses bateaux-cygnes

Dans le parc au milieu de Boston, il y a une grande mare… ou un petit étang, on fait comment pour les différencier? Selon wikipédia il n’y a pas de critères précis. Sur cet étang donc (en fait je me suis dit que une mare à Boston ca serait pas très vendeur), il y a des bateaux-cygnes qui font faire un petit tour aux touristes. Les bateaux-cygnes sont très classe,  il tirent leur nom (que je viens d’inventer) des “pilotes” qui pédalent à l’arrière de l’embarcation à l’intérieur de grand cygnes blancs. Mais ce parc contient d’autres merveilles comme cette inattendue statue de Gollum du Seigneur des Anneaux:

ca ressemble un peu à Gollum de dos... oui parceque de fasse c'est un enfant qui jour avec un oiseau

ca ressemble un peu à Gollum de dos... oui parceque de face c'est juste un enfant qui joue avec un oiseau

Georges Washington, des touristes et des buildings

Georges Washington, des touristes et des buildings

Voilà pour ce petit weekend touristique, à vous Cognac-Jay, à vous les studios.

seb

C’est pas classe ca comme titre? Ça fait genre j’ai lu tous les grands auteurs. Enfin c’est quand même en lien avec ce que je vais raconter après. Parce que ce weekend j’étais en randonnée à la montagne. Dans les Montagnes blanches pour être plus précis, dans le nord du New Hampshire. On a fait deux jours de balade au milieu de la nature au milieu des loups, des ours et des papillons. Et c’est vrai qu’on croise plus facilement un papillon qu’un ours.

Enfin on se plaint pas. En 2 jours et une dizaine de miles (au moins 15-20 km) qui font mal aux pates des non-initiés on a vu des coins qui en jettent. D’abord le sommet du Mont Garfield, bon le nom on s’en fout, ce qui compte c’est la vue:

Ensuite il y a  le vieil homme, d’où le titre… Le lecteur: “aaaaaaaah!”, moi: “merci, merci”. Le vieil homme de la Montagne (old man of the mountain) comme on l’appelle ici, c’est l’emblème du New Hampshire, il est partout sur les route ici. Longtemps je me suis demandé pourquoi sur certains panneaux de signalisation on pouvait voir ce qui ressemble à un profile, et bien c’était le profile du vieil homme qui orne toutes les routes sous controle de l’Etat du New Hampshire. Vous voulez peut-etre le voir ce vieillard? Et bien le voilà:

Le profile est une formation naturelle découverte en 1805, des importants blocs rocheux se sont déplacés afin de créer cette forme qui ne s’apparente au profile d’un vieillard que si on vient du nord… Enfin si on venait du nord. Avant 2003. Oui parceque depuis 2003 le vieillard n’est plus, il s’est écroulé et voilà ce que moi j’ai vu:

Oui c’est moins classe et dramatique d’un coup. Enfin je sais pas ce que vous en pensez mais moi je trouve que le vieux il avait un peu des allures d’Optimus Prime. Mais si, rappelez vous, le chef des gentils robots de Transformers. Enfin bon ca d’un coup ca fait beaucoup moins culture que Hemingway et mon Old man.

Et puis sinon y’avait la foret, où on a cravaché pendant des heures entre les cascades et les mousses. Ça fait plaisir, c’est beau, c’est bucolique, enfin jusqu’au moment d’aller dormir. Parce que, honnêtement, s’endormir en sachant qu’un ours peut venir frapper à votre porte pour vous demander du saumon frais, quand on a pas de saumon c’est pas ce qu’il y a de plus simple. Alors on a laissé la nourriture à une petite centaine de mètres en espérant que si un ours s’aventurait dans les parages il se contenterait de nos roulés jambon-mozarella (ce truc est vraiment trop bon alors je vous mets un photo dessous) et notre kilo de barres céréales.

prosciutto-mozzarella roll

Au final il faut croire que les ours n’aiment pas la cuisine italienne parce que personne n’est venu nous déranger. Enfin je vous mets une petite photo de la tente parce que c’est mignon la tente au milieu des bois. Mais avant je tiens à dire que les histoires d’ours c’est pas du pour de rire: il y deux semaine, mon collègue de chambrée (ou de tente), est arrivé dans un camp ou les responsables prévoyaient la visite des ours dans la nuit. Ils avaient déjà eu l’honneur et privilège des les avoir comme “special guests” la veille.

seb

Si je l’avais pris, les photos que vous allez voir seraient de meilleure qualité.  C’est ballot parce que là on ne peut pas bien apprécier comment c’était la classe comme soirée… Encore une soirée bien américaine: une “barn party”, littéralement une fête dans une grange:

D’après ce qu’on m’a raconté, le propriétaire de la maison travaille dans une brasserie et de temps en temps il organise des soirées du genre. Il ramène des litres de bière: de la Smutty Nose, brasserie sœur de la Porstmouth Brewery (vous vous rappelez, mon rez de chaussez). La bière est gratuite, l’accès à la maison est libre (il l’a transformée en une coloc géante), on fait un grand feu dans le jardin:

barn party's fireCa va c’est un petit feu, ils le ravivaient simplement à coup de palettes en bois… Rien de bien méchant. Et pendant ce temps là dans la grange un groupe de musique nous jouait de la musique blue grass:

blue grass bandÉvidemment quand on s’éloigne du feu et qu’on a pas de flash… Mais je peux vous décrire le groupe qui se composait d’une contrebasse, un violon, une guitare et un banjo. La blue grass musique c’est bien sympa, c’est un sous groupe de la musique country, une sorte de mix entre le jazz et le blues. L’extrait de film au début de l’article c’en est (extrait du film Delivrance) et la vidéo qui suit c’en est aussi. Mais cette fois par le père de la musique blue grass: Bill Monroe le fondateur des Blue Grass Boys qui donnèrent leur nom à ce nouveau style de musique:

seb