J’avais pas pris mon appareil photo

Si je l’avais pris, les photos que vous allez voir seraient de meilleure qualité.  C’est ballot parce que là on ne peut pas bien apprécier comment c’était la classe comme soirée… Encore une soirée bien américaine: une “barn party”, littéralement une fête dans une grange:

D’après ce qu’on m’a raconté, le propriétaire de la maison travaille dans une brasserie et de temps en temps il organise des soirées du genre. Il ramène des litres de bière: de la Smutty Nose, brasserie sœur de la Porstmouth Brewery (vous vous rappelez, mon rez de chaussez). La bière est gratuite, l’accès à la maison est libre (il l’a transformée en une coloc géante), on fait un grand feu dans le jardin:

barn party's fireCa va c’est un petit feu, ils le ravivaient simplement à coup de palettes en bois… Rien de bien méchant. Et pendant ce temps là dans la grange un groupe de musique nous jouait de la musique blue grass:

blue grass bandÉvidemment quand on s’éloigne du feu et qu’on a pas de flash… Mais je peux vous décrire le groupe qui se composait d’une contrebasse, un violon, une guitare et un banjo. La blue grass musique c’est bien sympa, c’est un sous groupe de la musique country, une sorte de mix entre le jazz et le blues. L’extrait de film au début de l’article c’en est (extrait du film Delivrance) et la vidéo qui suit c’en est aussi. Mais cette fois par le père de la musique blue grass: Bill Monroe le fondateur des Blue Grass Boys qui donnèrent leur nom à ce nouveau style de musique:

seb

Leave a Reply

Your email address will not be published.

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.